The mHealth App Market : Read the mHealth App Developer – Economics 2016

Every year, R2G (Research 2 Guidance) delivers a very detailed analysis about the mHealth app market.

This year, the report gives special attention to the role of health insurance companies in the global mHealth app market. In addition it gives an update on the overall market size including number of apps, publishers, new entries, revenues and downloads.
It also gives an overview a of mHealth app categories, distribution channels and devices. Moreover, it analyses which business models offer the highest business potential for the next five years.
With this 28-pages report we are giving a detailed update about what it takes to publish mHealth apps.
You can read the report here.

Mobile Health : Inventaire des applications Mobile Health et projets pilotes

Inventaire des applications Mobile Health

Dans le cadre du point d’action 19 du plan d’action eSanté 2015-2018, une enquête a été réalisée concernant les applications Mobile Health, c’est-à-dire les des applications qui permettent de promouvoir et/ou de suivre la santé d’un patient depuis un appareil mobile (smartphone, tablette, montre connectée…).

Cette enquête avait pour objet d’établir un inventaire de base des applications disponibles en Belgique. Les questions portaient sur l’application même, sur les critères de qualité, la sécurité, la vie privée, l’interopérabilité et les méthodes « evidence based » en médecine. De cette manière, l’enquête constituait une préparation très utile à l’appel à projet Mobile Health qui s’est terminé le 30/9.

Quelques résultats de l’enquête :

En ce qui concerne l’enquête destinée à établir un inventaire de base des applications mobiles disponibles en Belgique, 143 réponses ont été reçues au total.

La cardiologie et le diabète sont les pathologies les plus souvent représentées, suivies par la douleur chronique, les accidents vasculaires et les soins de santé mentale. Certaines applications peuvent néanmoins être utilisées pour différentes pathologies.

Peu d’applications utilisent les services eHealth belges. 38% déclarent le faire, il s’agit le plus souvent de l’eHealthBox ou de MyCareNet.

Seuls 36% des projets introduits ont un lien avec un dossier patient, la plupart des applications sont encore des solutions autonomes.

Plus de la moitité des fournisseurs déclarent suivre les méthodes « evidence based » et le prouvent à l’aide de documents.

Plus d’un tiers des applications n’ont pas -encore- d’utilisateurs en Belgique. Elles ont cependant des milliers d’utilisateurs à l’étranger pour certaines d’entre elles.

Dans environ la moitié des cas, l’utilisation de l’application mobile est prescrite par un médecin.
15% des applications indiquent qu’elles sont remboursées dans un autre pays européen.

L’utilisateur de l’application est dans environ la moitié des cas un prestataire de soins (à distance ou chez le patient), dans l’autre moitié des cas le patient même ou un aidant proche.

Appel à projets pilotes

Pour rappel, Maggie de Block, Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, avait lancé le 1er juillet dernier un appel à projets pilotes pour l’intégration des applications Mobile Health dans les soins de santé réguliers.

97 propositions de projets pilotes ont été introduites.

La sélection des projets pilotes a désormais débuté et prendra fin en décembre. Selon les attentes, les premiers contacts avec les projets pilotes sélectionnés seront conclus à cette période. La prochaine phase du point d’action 19 Mobile Health veillera à concrétiser la mise en place de ces projets. Durant la réalisation de ces projets, différents aspects comme le juridique ou les critères de validation seront examinés et affinés.

 

Source: Newsletter e-Santé

Votre avis compte ! Transformation de la santé digitale – Call for Action

Le numérique sera essentiel pour répondre aux défis des soins de santé au 21e siècle. Compte tenu de son intégration dans le parcours médical du patient et dans le flux de travail du médecin, le numérique est peut-être la méthode la plus puissante pour transformer le système de soins de santé tout en améliorant les résultats cliniques et financiers. Cette transformation numérique rend les systèmes plus efficaces et centrés sur le patient, puisque la majorité des soins et de la surveillance sont effectués à distance. Grâce à un contrôle adapté, à un label de qualité et à des codes de pratique, les problèmes liés aux données personnelles et relatives à la santé peuvent être identifiés et traités, et les données peuvent être protégées.

Cependant, bien qu’ils soient déjà accessibles, la majorité des systèmes de soins de santé n’adoptent toujours pas de manière large et systématique les technologies numériques facilement disponibles. Nous devons faire face à un certain nombre de défis, trouver la bonne stratégie et mettre sur pied un plan d’actions pour améliorer l’engagement des parties intéressées, promouvoir la mise en œuvre dans les institutions de soins et accélérer la transformation numérique des soins de santé.

En gardant cet objectif à l’esprit, Health 2.0, Mobile World Capital Barcelona et TICBioMed ont coorganisé, le 12 mai 2016, une réunion des champions de la santé digitale. Cet événement a rassemblé des leaders européens émanant d’autorités de la santé, d’organisations de patients, de fournisseurs de soins de santé, d’assureurs, de nouvelles entreprises et de groupes de capital à risque dans la pharmacie. Ces acteurs se sont réunis dans le cadre de la conférence Health 2.0 Europe pour identifier les défis et les solutions proposées. Le document « Digital Health Transformation: A Call for Action» est le résultat des discussions de l’événement.

Ce document établit la liste des barrières identifiées et des solutions suggérées pour la transformation numérique, dans quatre larges groupes interconnectés :

  • La Gouvernance générale
  • L’organisation des systèmes de santé
  • Les préoccupations des fournisseurs
  • La communication/ L’engagement/ La mise en réseau/ La formation

Nous vous encourageons à alimenter la discussion en donnant votre avis.

La discussion n’est PAS terminée ! Nous vous invitons à partager vos réflexions et à contribuer à cet « appel à l’action ». Pour participer activement aux discussions, veuillez rejoindre le groupe LinkedIn  ‘lifetetech.brussels Digital HealthTransformation: A Call for Action’.

Votre avis compte : toutes les idées seront répertoriées, et un séminaire sur ce thème pourrait être organisé pendant le prochain événement Health 2.0, qui se déroulera en mai, afin d’élaborer un plan d’action concret. Nous vous tiendrons informés.